Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Est-de-l’Île-de-Montréal
AccueilCourrierPortail du Québec
augmenter la taille du texteDiminuer la taille du texteimprimer

Les services de réadaptation

La Direction des services de réadaptation a pour mandat d'offrir aux enfants, aux adolescents et aux adolescentes en difficulté d'adaptation des services d'adaptation, de réadaptation et d'intégration sociale dans un contexte d'hébergement en internat ou en foyer de groupe.

Les services de réadaptation s'adressant aux adolescents et adolescentes sont offerts aux jeunes lavallois ainsi qu'à des jeunes montréalais desservis au Centre jeunesse de Montréal-Institut universitaire. Les actions de la direction sont complémentaires aux interventions effectuées par la Direction des services aux jeunes et à leur famille du Centre jeunesse de Laval ainsi qu'à celles du Centre jeunesse de Montréal-Institut universitaire.

Les services offerts sont organisés dans un ensemble de moyens et d'interventions utilisés pour activer les potentialités du jeune en relation avec son milieu. La finalité vise la restauration de l'adaptabilité du jeune pour lui permettre d'assumer lui-même, avec l'aide de son milieu, ses parents en premier lieu, la poursuite ou la reprise de son développement vers l'autonomie.

La Direction des services de réadaptation offre ses services aux jeunes en vertu des lois en application, soit la Loi sur la protection de la jeunesse (LPJ), la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents (LSJPA) et la Loi sur les services de santé et les services sociaux (LSSSS). Considérant ces diverses lois et en fonction des besoins de chacun des jeunes, la Direction des services de réadaptation offre des services selon quatre types d'encadrement, soit : souple, en foyer de groupe et régulier, dynamique ou intensif, en unité de vie en internat.

Des services de détention et de mise sous garde sont offerts à des jeunes en vertu de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents (LSJPA). Enfin, la Direction des services de réadaptation offre des services visant l'acquisition de l'autonomie à des jeunes lavallois, garçons ou filles âgés de 16 à 19 ans, qui ne bénéficient pas des ressources et du soutien suffisant dans leur milieu naturel.

La Direction des services de réadaptation, en collaboration étroite avec la Direction des services à la clientèle du CRDI Normand-Laramée, gère le Service régional jeunesse multiproblématique. Elle gère également les services complémentaires à la réadaptation, soit la sécurité, le service d'accueil et de transport des usagers ainsi que le service des activités, et le volet scolaire. Au total, 26 points de service sont sous la responsabilité de la Direction des services de réadaptation. Elle s'assure de la supervision professionnelle de tout son personnel, dont le personnel occasionnel de sa direction.

 


Loi sur les services de santé et les services sociaux (LSSSS)

Cette loi intervient dans les situations concernant les besoins des usagers en services de santé et services sociaux. Elle a comme objectif l'amélioration de la capacité physique, psychique et sociale des gens. Pour ce faire, elle rend accessible un réseau de services à l'ensemble de la population. La LSSSS permet d'offrir des services de soutien, d'accompagnement et d'hébergement aux enfants et aux jeunes de 0 à 18 ans. La demande de service volontaire est l'élément déclencheur. Dans ces situations, les mesures sont déterminées à la suite de l'offre de service et en fonction du consentement de l'un ou l'autre des parents ainsi que de l'enfant, s'il est âgé de 14 ans et plus.

(réf. : Lien externe vers la LSSSS)

Loi sur la protection de la jeunesse (LPJ)

Cette loi concerne les enfants et les jeunes de moins de 18 ans vivant des situations qui compromettent ou qui peuvent compromettre leur sécurité ou leur développement. La LPJ prévoit que la sécurité ou le développement d'un enfant est considéré comme compromis dans l'une ou l'autre des six situations suivantes : abandon, négligence, mauvais traitements psychologiques, abus sexuels, abus physiques ou troubles de comportement sérieux. Cette loi a comme objectif de mettre fin à la situation de compromission et d'en prévenir la répétition par des mesures d'aide, de support et de surveillance. C'est le signalement qui est l'élément déclencheur. Ces mesures sont déterminées soit par une entente sur des mesures volontaires, soit par une ordonnance du tribunal. Dans les deux cas, c'est le directeur de la protection de la jeunesse qui voit à l'exécution de l'entente ou de l'ordonnance.

(réf. : Lien externe vers la LPJ)  

Loi sur le système de justice pénale pour adolescents (LSJPA)

Cette loi est une loi fédérale qui s'applique aux jeunes de 12 ans à moins de 18 ans, qui commettent une infraction au Code criminel ou qui contreviennent à une loi fédérale. Les objectifs de cette loi sont de protéger la société, responsabiliser les jeunes à l'égard des actes qui leur sont reprochés, prévenir la récidive et les réadapter. La LSJPA prévoit essentiellement trois sortes de mesures qui peuvent être prises depuis l'arrestation d'un jeune soit: des mesures extrajudiciaires, des sanctions extrajudiciaires et des peines spécifiques (par exemple : mise sous garde, surveillance dans la collectivité, suivi probatoire).

(réf : Lien externe vers la LSJPA)


Service régional jeunesse multiproblématique

Ce programme, développé en collaboration avec le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle Normand-Laramée (CRDI-NL), s'adresse aux jeunes âgés de 6 à 17 ans aux prises avec diverses problématiques et pour lesquels le réseau de services publics ne peut offrir de ressources adaptées. Ces jeunes présentent à la fois une déficience intellectuelle, des problèmes de santé mentale et des troubles du comportement importants. Le programme permet d'offrir un ensemble de services spécialisés à ces jeunes, tout en favorisant le maintien et le développement des liens familiaux et sociaux.

Signaler une situation à la DPJ
Faites carrière avec nous
Devenir famille d'accueil
Devenir bénévole
J'aimerais adopter